· 

De Madrid à Miramar

Et puis vint la fin du printemps. Nous avons décidé de choisir nos vacances d'été: aller une semaine du côté de la famille de Déborah avant d'entamer notre gros road trip. Quand nous avons vu le prix des billets d'avion Genève - Alicante, nos yeux ont failli tomber par terre. En pleine saison pour 1h45 de vol on en croyait pas nos yeux: c'était presque un beau billet pour partir encore plus loin qu'en Espagne. Nous avons donc fait quelques comparaisons: avion, voiture, train... Pour nous la meilleure solution fût: Genève - Madrid, louer la voiture à Madrid et aller jusqu'à Miramar. Oui, pour 100€ supplémentaires nous avons opté pour cette option.

Nous avons pris l'avion le vendredi à 18h30. Avec un retard de plus d'une heure, nous sommes arrivés à Madrid en pleine soirée, juste le temps parfait pour bien manger. Ni d'une, ni de deux, nous avons posé nos valises à l'hôtel, parfaitement bien situé à la Gran Via. Nous avons mangé dans une cafétéria qui paraissait très sympathique. Ensuite, nous nous sommes promenés dans les ruelles d'à côté pour profiter de découvrir Madrid pendant la soirée. De ce que nous avons retenu, la fête est bien présente dans la capitale espagnole! Nous étions bien trop fatigués pour danser toute la nuit, alors nous avons privilégié une bonne nuit de sommeil afin de mieux profiter de notre longue journée du lendemain.

Le samedi matin nous étions prêts: nous savions qu'il allait faire plus de 40 degrés alors nous nous sommes armés de bouteilles d'eau et de crème solaire. Nous avons commencé par le Palais Royal, les monuments qui s'y suivaient, le musée du Prado et bien d'autres encore. En une journée nous avions fait l'essentiel. 

Ce n'est que lorsque nous sommes arrivés en soirée que nous avons été attiré par une boîte de nuit et quelques bars: nous savions que le lendemain matin nous devions reprendre la voiture pour aller à Miramar, alors nous avons un peu profité de notre soirée à Madrid, mais sans trop exagérer. 

Le lendemain matin, valises prêtes, nous sommes allés en direction de l’agence de location de voiture pour enfin entamer notre roadtrip jusqu’à la province de Valencia. Très rapidement nous avons eu accès aux clés de la voiture, et en route pour déjeuner à Cuenca !

Sous une énorme chaleur écrasante, nous avons déposé la voiture à l’ombre pour profiter de quelques heures de visites dans la vieille ville de Cuenca. Après avoir grimpé des escaliers interminables, nous sommes arrivés au sommet de Cuenca pour y admirer un panorama surprenant. Malgré la chaleur, nous avons vraiment apprécié cette visite. Nous y avons trouvé un très bon restaurant pour y déguster une excellente salade de langoustine. Nous y avons également fait la découverte de la Cathédrale et du musée très célèbres de Cuenca. C’est un stop incontournable si cette ville est dans votre direction.

Nous voilà enfin arrivés à Miramar. La plage est vraiment magnifique, nous allons enfin pouvoir profiter de la mer une bonne petite semaine. Les retrouvailles sont toujours autant chaleureuses et le repos est l’une des priorités. Durant cette semaine, Déborah est malheureusement tombée malade, ce qui lui a empêché de faire énormément de choses. 

Il y a eu une journée ou nous avons profité d’une excursion pour montrer à Jimmy les villes voisines. Nous sommes partis un mercredi, journée caniculaire. Normalement on aurait pu profiter de rester au bord de la mer cette journée-là, mais c’était une journée où Déborah se sentait beaucoup mieux. Afin de ne pas prendre de risques, nous avons donc foncé à Javea.

A Javea nous y avons pris notre petit déjeuner. Le tourisme étant très présent, on se rend bien compte qu’on est en été. Les bateaux, les bouées, les parasols, tout ce qu’on aime voir ! Nous nous sommes promenés sur le paséo, nous y avons découvert un coin naturel où les roches remplacent le sable et avons admiré le paysage. Nous avons ensuite continué notre route en direction de Calp

A Calp, nous y avons déposé la voiture et longé les différentes plages. L’une d’entre elles nous a rappelé Formentera, c’était un beau souvenir. Nous y avons vu la célèbre montagne Penyal D’Ifac et nous y avons déjeuné de délicieuses moules-frites. A ce stade, la chaleur était insoutenable, nous sommes donc allés en direction d’Altea, dans l’espoir de chercher un peu de fraîcheur.

Arrivés à Altea, nous y somme allés dans la vieille ville, celle qui rappelle fortement la Grèce. Tout est blanc et bleu, c’est un village vraiment magnifique. Nous nous sommes promenés dans les ruelles et avons profité de ces belles façades. De plus, nous avons trouvé une vue panoramique de toute la ville et la plage d’Altea. Nous sommes ensuite rentrés gentiment pour boucler cette belle journée.

Durant tous les derniers jours de vacances Déborah est de nouveau tombée malade, alors cela a été purement des journées reposantes. Le dernier jour il a fallut rentrer à Madrid afin d’y déposer la voiture et de prendre l’avion. Nous avons eu la bonne idée de prendre le dernier avion du dimanche soir afin de profiter un maximum de la journée. Résultat ? Nous avons attendu 1h30 supplémentaires à l’aéroport avant d’embarquer, puis une belle heure dans l’avion avant de décoller. Épuisés par la fatigue mais trouvant cette mésaventure rigolote, nous avons bien compris que nous ne rentrerons pas sur Genève ce soir-là. Mais ce n’est pas grave, nous avions eu le privilège de dormir dans une magnifique Mariott à proximité et avons embarqué le jour suivant. Autant dire, on fera attention à ne pas prendre le dernier vol du weekend afin de ne pas prendre de risques, mais on en conclu que ce genre d’expérience doit bien arriver une fois dans notre vie.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Retrouvez-nous sur Instagram

En collaboration avec l'artiste HWN

 Contactez-nous par email